Start It

ATLANTA-tout

Donald Glover – Childish Gambino: La double personnalité qui définit la culture musicale et cinématographique d’aujourd’hui.

 

 

Né en Californie et élevé en Georgie à Stone Mountain, Donald Glover aka Childish Gambino de son nom d’artiste jongle actuellement entre la musique, l’acting, l’écriture et la production.

Il a commencé d’abord en tant qu’écrivain en 2006, pour une série de la chaîne NBC appelé « 30 rock », et petit à petit il y a fait des apparitions en tant qu’acteur.

En 2008, il sort son premier album intitulé sick boi, puis s’enchaînent des projets musicaux tels que les mixtapes I‘m just a rapper et I’m just a rapper 2 puis un deuxième Album « Culdesac ».

Dès 2009 il est acteur dans la série « Community », qui devient vite une référence en matière de série comique. Un des épisodes de Noël contient une de ses performances rap, un des morceaux qui l’a rendu connu du grand public.

En 2010 Childish Gambino sort un album intitulé « Camp » suivi d’une tournée Nationale aux US : c’est le début de sa carrière de rappeur. (20 villes 32 dates).

Puis en 2013 sort son album « Because the internet », à cette date son projet le plus abouti en terme de direction artistique : son répertoire varie entre rap et chant sur des productions originales et avec des clips tous plus léchés les uns que les autres, auxquels ses fans ont même trouvé une suite logique  entre eux et des significations toutes plus délirantes les unes que les autres à certaines images délibérément abstraites. Pour les plus curieux, un article les recense ici.

Cette année Donald Glover ne fera que 5 apparitions dans des épisodes de community. Pour ensuite annoncer son départ de la série.

Une autre série pour laquelle Donald Glover avait signé un contrat avec la chaine américaine FX comme producteur/écrivain/acteur voit le jour en 2016 : Atlanta ville d’un des plus grands viviers rap des Etats Unis, dans laquelle on suit la vie de « Earn » (incarné par Donald Glover lui-même) dans son quotidien, alors qu’il cherche à nouer les deux bouts, entre sa fille et son ex copine, ses parents et son cousin rappeur qui commence à toucher des doigts la célébrité.
La série est légère et très bien ficelée, et s’instaure comme une série de référence dans laquelle la génération Y bercée au Hip Hop s’identifiera avec plaisir, notamment grâce à son format court (~20 minutes par épisode), ses acteurs sont finement choisis et sa tracklist toujours pertinente: tout ça sans jamais qui prendre le pas sur l’identité propre de la série. On notera aussi l’apparence des Migos dans leur propre rôle (groupe d’Atlanta).

Quelques mois après, le 2 Décembre 2016, Childish Gambino sort son troisième album studio. Intitulé « Awaken my love », cet opus marque une virage dans sa production artistique, on y retrouve d’ailleurs un seul morceaux qu’on peut à peine considérer comme “rap”, le reste est chanté entre soul et funk, trés doux sur des tons parfois si aigus qu’on pense sa voix “pitchées” tant Childish Gambino est capable de prouesses vocales. Les arrangements musicaux sont pensés à la perfection, ce qui rend au final un album très doux et envoûtant bien qu’à mille lieues d’où on aurait pu attendre cet artiste. Mais n’est-ce pas le propre des plus grands artistes: arriver à se réinventer et à exceller sur des terrains dans lesquels on ne les attendait pas du tout, sans se satisfaire de ce qu’il plaît actuellement, en définissant les genres de demain.

Pour ceux qui ne l’ont jamais écouté trouvez ici une playlist avec certains de ses meilleurs titres, pour ceux qui ne l’ont jamais vu jouer, je vous invite à regarder la série Atlanta, golden globe de la meilleure série comique de l’année 2017.

https://www.youtube.com/watch?v=R0_U8ca4040

 

Par Manuel Moret

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Top 5 des compilations de 2022
Jersey Drill : Le nouveau genre favori de l’underground
Le grand retour de Kendrick Lamar