Start It

Good two

[Live Report] : Patrice envoute le Rocher de Palmer de ses bonnes ondes

Vendredi 31 mars, nous étions au Rocher de Palmer pour assister au concert de Patrice. Le chanteur d’origine Allemande est un véritable novateur, il modernise complètement le reggae et le transforme en fonction de ses influences, en ce qu’il décrit lui même comme du « Sweggae ». Loin des clichés du reggae classique il a offert aux Bordelais un concert d’exception.

Ayant eu la chance d’avoir assisté à d’autres de ses concerts, nous avons trouvé que celui ci avait eu le droit à sa propre particularité.
Ce n’était pas le Patrice survolté de d’habitude. Cette fois ci, nous avons eu un Patrice humain, assumant parfois ses faiblesses et partageant véritablement ce moment avec nous. Ce qui nous a marqué, c’est sa forte connexion avec son public, jouant avec nous et n’hésitant pas à se dévoiler entièrement. Son Français quasi parfait a permis de séduire le public qui prenait part volontiers à ses blagues et se laissait entrainer avec joie par le show. L’artiste a su parfaitement satisfaire son public avec ses titres les plus populaires, tout en distillant son nouvel album Life’s Blood.

 

Au début du show, Patrice est arrivé seul sur scène guitare à la main pour débuter ce concert avec une de ses plus ancienne chanson, You Always You, devant un public l’écoutant religieusement tellement le respect de l’audience était grand. Il a aussi réussi à faire danser la foule grâce aux chansons de son nouvel album, comme We Are The Future In Present, Be with Me ou encore Island ; tout en laissant une place importante aux chansons adorées par ses fans de la première heure comme Soulstorm, Clouds, Boxes, ou Cry Cry Cry, pour ne citer qu’elles.

Au delà de la générosité de l’artiste et de l’énergie positive qu’il a su insufflé tout au long du concert, nous avons également eu le droit à quelques nouveautés ! Pour l’occasion la scène avait pris l’allure d’une mini jungle, entièrement remplie de végétaux elle entourait un Patrice à la dégaine cool, l’ambiance voulue était belle et bien tropicale !

Nous avons aussi pu participer à la retransmission Facebook live de son WigiWigiClapBoom Challenge sur la chanson phare de son dernier album, « Burning Bridges », le public s’est prêté au jeu prouvant que les Bordelais peuvent rivaliser au jeu de l’ambiance.

 

Car oui, Patrice est proche de son public et il le lui rend bien, son petit plaisir est de se mêler à la foule en fin de concert afin d’être au plus proche de son public.  L’artiste a donc décidé de fondre la foule jusqu’au fond de la salle, accompagné de son MPC afin d’affronter le reste de son groupe resté sur scène. Ce fut une pluie de surprises pour ses fans, qui ont pu voir l’artiste s’essayer au Rap lorsque le duel a tourné en Clash Contender. En passant par Ma Benz de NTM version Patrice à Ready Or Not de The Fugees magnifiquement réinterprété par sa Choriste, le Battle a fait tourné la tête du public concluant parfaitement cette soirée.

 

@patricebartwilliams ✖️@rocherdepalmer / La suite sur le Blog ?

Une publication partagée par Start IT (@startit_asso) le


Pour résumer l’expérience, tout comme le public présent nous en gardons un véritable moment de partage intime avec Patrice, qui a su nous transmettre son feeling, sa joie, ses rires et surtout, son état d’esprit : Everyday Good.

 

 

Écrit par Nicolas Touron & Léa Faure-Brac

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Top 5 des compilations de 2022
Jersey Drill : Le nouveau genre favori de l’underground
Le grand retour de Kendrick Lamar