Start It

musique

Dans la tête d’un zikos excessif #1

Tu sais que tu as trop saigné un artiste quand …
– Quand tu places ses punchlines dans ta vie de tous les jours.

 

– Quand Youtube te recommande que des interviews de cet artiste.

 

– Quand tu le cites dans une copie de philo.

 

– Quand t’en connais plus sur sa vie que sa propre mère.

 

– Quand tes repères chronologiques sont réglés sur les sorties de ses albums (ex 2006 : Finale de coupe du monde // Sortie de “Dans ma bulle” de Diam’s)

 

– Quand tu deviens incontrôlable à la seconde ou t’entends ses sons en soirée.

 

– Quand tu mets des low kicks rotatifs aux personnes qui disent ne pas aimer cet artiste, saletés d’incultes.

 

– Quand tu connais sa date d’anniversaire et son adresse, alors que tu connais même pas celles de ton copain/ ta copine.

 

– Quand tu rêves que ce sont tes gars sûrs, et que tu vis pleins d’aventures avec eux.

 

– Quand tu passes ton temps à reprendre les gens qui chantonnent sur les mauvaises paroles d’un son.

 

– Quand YouTube te recommande Justin Bieber alors que tout ce que t’as fait c’était écouter un son d’Ed Sheeran.

 

– Quand tu arrives à te persuader que même ses plus mauvais sons, il faut les avoir sur son portable… Oh et puis finalement, c’est plus si nul que ça.

 

– Quand tu dois te justifier auprès de tout le monde car t’es fidèle et t’écoutes deux ou trois morceaux du Coldplay actuel parce que c’était bien avant il y a genre 15 ans, mais si je vous promets c’était vraiment bien.

 

– Quand tu as décidé de télécharger toutes les musiques de cet artiste et de créer un playlist seulement pour lui sur ton portable. Le style musical de cette playlist tu vas d’ailleurs l’appeler Bob Marley.

 

– Quand tu connais le nom de son chien, et sa pointure. Et oui des chaussures de chiens ça existe.

 

Par Kléber Rasle

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Ninho, le Chef du Rap Français
SURPRISE ! Le nouvel album d’Angèle est déjà disponible
Captaine Roshi: De serpent à dragon