Start It

positiv-festival-chill-music-2_58eb8e4c88f44

Dans la tête d’un zikos excessif #2

Tu sais que les festivals et toi font un quand …

 

  • Quand ça commence à faire deux, puis trois, voire quatre en fonction de ce que tu as pris.

 

  • Quand t’as dit à tes potes : “on se retrouve là dans 15 minutes ! ” et puis finalement…

 

  • Quand ton médecin te recommande fortement l’appareil auditif même si tu as la vingtaine.

 

  • Quand franchement 3g d’alcool dans chaque bras au bout de trois heures, c’est quoi dans toute une vie ?

 

  • Quand cet artiste, tu le connaissais avant les autres et les autres ce sont des nuls parce que toi tu le connaissais avant hein…

 

  • Quand tu croises des gens déguisés tous les trois mètres.

 

  • Quand d’un point de vue financier ta priorité n’est pas de te nourrir ce mois-ci, c’est d’y aller.

 

  • Quand les toilettes c’est plus trop ton truc face au kilomètre de queue qui t’attend.

 

  • Quand tu te rends compte que l’eau est une denrée rare. Et, de toute façon t’es trop déchiré pour aller en chercher.

 

  • Quand la boue devient ta seconde peau parce que les douches sont payantes… et puis il paraît que c’est bon pour ta peau.

 

  • Quand tu vends un de tes organes pour une bière et qu’elle termine sur ton visage mais bon… ça va …

 

  • Quand tu n’avais pas compris le concept et tu avais pris tes plus belles chaussures, RIP les pompes.

 

  • Quand pour toi, le mot barrière signifie : privilège ultime.

 

  • Quand t’as acheté un Camelbak alors que tu n’as jamais entendu le mot « randonnée » dans ta vie.

 

  • Quand tu vois des pancartes de gens qui ne recherchent plus leurs amis. Maintenant ils cherchent autre chose…

 

  • Quand tu disposes d’un bar de bouteilles en plastique dans ta tente.

 

  • Quand tu acceptes sans sourciller de marcher 1h30 pour aller de ta tente aux concerts, puis des concerts à ta tente parce que t’as oublié ta bouteille pour boire sur le chemin de ta tente aux concerts, puis de ta tente aux concerts pour aller les voir.

 

  • Parce que Laurent Garnier.

 

Kléber Rasle

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Le Boom Bap : ce style intemporel
Earl Sweatshirt revient avec son nouvel album : SICK!
Retour sur nos albums préférés de l’année 2021