Start It

pht2

[LIVE REPORT] Her : Like a ride on a Rocket

Nous avons eu la chance d’assister au dernier concert de HER à Bordeaux, dans la belle salle du Rocher de Palmer. Entre excitation, joie et mélancolie, on vous raconte tout.

À peine la porte du Rocher de Palmer entrouverte qu’une ambiance survoltée nous absorbe et on se laisse rapidement emporter par une foule transcendée par l’énergie de Victor. Le public est très hétérogène, mais des jeunes adultes aux sexagénaires, tous sont en phase avec la musique.

Peu après le début du concert, Blossom Roses résonne dans la salle bondée. Il fait chaud, mais la voix suave de Victor Solf, les douces notes de piano et bien sûr les paroles pleines d’amour nous apaisent un moment. L’excitation laisse place à la contemplation, et tout le public semble juste bien. Le temps d’une chanson, on se retrouve transportées en Bretagne, lieu de tournage du clip du titre, et région d’origine du groupe.

À peine remises de nos émotions, Victor prend le micro et nous annonce que la prochaine chanson sera Swim. Plus qu’un simple titre qui s’inscrit dans la continuité de l’album, le chanteur nous explique que ce titre a été écrit avec Simon lorsqu’ils étaient tous les deux aux États-Unis, pendant les présidentielles de 2016. Tout le monde semblait persuadé que Clinton allait gagner, et, surprise générale : Trump emporte la victoire. Les deux amis ont alors eu envie d’écrire une chanson contre lui. Or, après réflexion, ils ont décidé d’essayer d’apporter de l’espoir aux américains et aux européens plutôt que de la haine, à l’image du combat de Simon contre sa maladie.

Nous ne nous attendions pas à recevoir un tel message politique de la part du chanteur, mais il fut plutôt bien reçu par le public. Ce n’est qu’une fois les premières notes de Swim dans nos oreilles que ce message prend tout son sens. Les tourbillons de lumière du Rocher emportent Victor, alors qu’il entraîne le public dans une houle d’émotions.

Victor enchaîne, “Tell me I, just want to be You…” Ces quelques mots suffisent à exalter les fans, et nous par la même occasion. Un élan d’énergie se diffuse autant sur scène que dans la salle, Victor nous laissera même apercevoir un joli déhanché rythmé.

Quelques instants plus tard, le titre tant attendu retentit enfin dans la salle du Rocher. Il aura suffit d’une seule note pour que toute l’assistance reconnaisse le titre phare du groupe, Five Minutes.

Beaucoup de chanteurs se révèlent dans le public, tout le monde fredonne les paroles d’une seule voix, “Like a ride on a rocket”… Le groupe termine sur une ambiance plus sombre avec des basses puissantes pendant quelques minutes. Un suspens s’installe.

Surprise, il semblerait qu’il s’agisse de la dernière chanson. On a tous un peu de mal à y croire, et on reste plantés là, en attendant le rappel.

Après quelques minutes, le groupe revient sur scène sous les applaudissements de l’assistance. Victor est de retour, vêtu d’une belle veste d’un rouge bordeaux assortie à son pantalon. Cet ensemble nous rappelle celui qu’il portait lors de son passage sur la chaîne Youtube “Colors“.

 

22h50, un faisceau de lumière blanche, une minute de silence et Simon est parmi nous dans un bel hommage rendu par Victor sur la scène. L’ambiance se fait plus grave et l’émotion monte au sein du public. Le groupe nous quitte pour de bon, salue l’assemblée, la remercie, tonnerre d’applaudissements. Le concert nous a semblé passer en un éclair. Soit, nous quittons alors la salle. Alors que nous remontions les marches de l’escalier du Rocher, au milieu de la foule, nous reconnaissons la voix du chanteur. Bizarre, le concert était censé être terminé… Nous nous pressons donc de nouveau dans la salle, afin de comprendre le mouvement de foule. Ce n’était autre qu’un deuxième rappel ! Le groupe termine dans la simplicité, sur un simple morceau piano voix et une guitare.

Fin du concert, Simon part à la rencontre du public pour une séance de dédicaces, on avance doucement vers la sortie, encore secouées par le show auquel nous avons eu la chance d’assister. Un beau privilège car nous sommes conscientes d’avoir assisté au dernier concert de Her à Bordeaux, et à l’un des derniers pour le groupe…

L’hommage promis par Victor à Simon a été effectué avec succès. On a hâte de découvrir ce que le chanteur nous prépare pour la suite de sa carrière.

Alors Enjoy, & Stay Tuned !

Joséphine Boëlle & Alexandra Letort

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Le Boom Bap : ce style intemporel
Earl Sweatshirt revient avec son nouvel album : SICK!
Retour sur nos albums préférés de l’année 2021