Six mois après sa venue à l’Iboat, Ofive TV – chaîne de télévision alternative devenue progressivement un média lifestyle et une agence événementielle – revenait à Bordeaux dans le but de retourner la cale de l’Iboat jeudi 16 mai avec une programmation hip hop, afrobeat et baile funk. Et nous étions de la partie. Cinq artistes ont répondu présents pour démolir la cale : Twenty9, Mens’, Bvnsky pour les DJ Sets ainsi que les rappeurs Dim Lewko et Mikano – invités surprise.

 

Nous sommes arrivés vers 00h10, pour être certains de ne pas manquer une miette de cette soirée qui mettait à l’honneur des genres musicaux trop peu proposés à Bordeaux selon nous. Sans étonnement, nous avons trouvé un Iboat bien vide en poussant ses portes : la cale était déserte et nous ne devions pas être plus d’une trentaine dans toute la péniche. Nous ne nous sommes pas affolés puisqu’à cet horaire-là, les clubs n’attirent pas encore grand monde.

Malgré une affluence limitée, Bnvsky a proposé un warm-up de qualité : de la trap US aux dernières pointures françaises, tout y est passé. D’Hamza à A$AP Ferg, son set a englobé toute l’actualité rap sans oublier personne. Malheureusement, l’effet escompté n’était pas là puisque les plus téméraires déjà présents sur les lieux se tenaient timidement sur les côtés.

Après 40 minutes de set, Mansour lui a succédé en nous assénant un mix endiablé dans la même lignée.

Une heure plus tard, l’Iboat s’est finalement rempli d’un public assez homogène, des jeunes gens d’environ 20 ans s’étaient donné rendez-vous ce jeudi dans l’espoir de turn-up sur des sons trap. Twenty9, producteur de renom pour une belle partie du rap Français (Dinos, 404Billy, Take A Mic…) a pris d’assaut la cale. L’ambiance était survoltée et les noctambules rendaient au DJ toute la fougue qu’il proposait avec son mix. L’heure était surtout à la trap américaine, d’ASAP Mob, Kanye West, Lil Pump à Genesis, les bangers US étaient à l’honneur. Et cela n’a pas déplu, au contraire. Les jeunes gens présents ce jeudi n’ont pas hésité à turn-up et à scander les refrains bien connus de tous.

Après cette grosse session trap, Twenty9 a laissé place à Bnvsky qu’on avait déjà eu la chance de découvrir lors du warm up. Celui ci a été rejoint sur scène par Mikano, rappeur parisien, qui a mis le feu avec un rap dynamique et anglophone.

 

Plus tard, Dim Lewko a fait son apparition avec lui un rap anglophone et tout aussi énergique. Il nous a présenté son très récent projet de huit titres Inside The Blue Moon, sorti le 22 mars 2019 sous Clear Waters Records. Malgré la présence animée du rappeur et des sons plus maîtrisés les uns que les autres, le public a toutefois préféré la fraîcheur de la terrasse à la chaleur de la cale. Outre cet accueil un peu mitigé de la part du public, nous ne pouvons que saluer les efforts dispensés par le rappeur qui a tout fait pour fédérer le public encore présent grâce à un flow envoûtant, ainsi que des beats lunaires et efficaces. Tu peux retrouver son projet juste ici :

 

Après cette session mic’, les DJ sets sont revenus, proposés par Mansour et Twenty9. Toutefois, il n’était plus question de trap mais plutôt de zumba. Le changement d’ambiance a été total. Nous avons délaissé l’antre de l’Iboat à ce moment précis.

 

Nous sommes partis lessivés mais contents d’avoir assisté à une soirée à la programmation peu fréquente sur Bordeaux. Nous espérons qu’Ofive pourra réinvestir très vite les lieux pour nous proposer une soirée tout aussi rafraîchissante et riche en influences. Malgré une fin de soirée un peu moins appréciée, nous avons été ravis ce jeudi de passer une soirée dans un Iboat baigné dans les sonorités rap et afrobeat.

 

 

Kévin, Samy & Axelle