Si comme nous vous aimez vivre la musique en concert, alors comme nous vous êtes impatients que la saison des festivals commence. Parmi les nombreux festivals européens, il en existe un qui a marqué et qui continue de marquer les esprits : le Dour festival, 31 ans d’existence qui font aujourd’hui de lui une référence, sa programmation éclectique permet aux quelques 230 000 participants d’assister aux concerts d’artistes internationaux qu’on ne présente plus et de découvrir des artistes moins connus mais tout aussi talentueux. Que vous soyez fan de Rap, de Techno, de Drum & Bass, de Rock, de Pop ou de Dub : il y en a pour tous les goûts avec pas moins de 240 artistes et c’est ça qui fait de Dour cinq jours exceptionnels, hors du temps, au milieu des éoliennes de la campagne belge.

Cette année, le festival propose 8 scènes dont une nouvelle : le Rockamadour. Un lieu intimiste où sera enregistrée chaque jour l’émission NoFun animée par Mehdi Maïzi, la webradio Kiosk Radio sera aussi présente et vous pourrez tester une nouvelle expérience inédite : le Karaokéchorale. Bien sûr, vous pourrez aussi assister aux performances de nombreux artistes comme DC Salas, Louise Chen, Mafalda, etc…

Autre nouveauté cette année le festival laisse le champ libre à 4 artistes pour faire la programmation du premier soir. Roméo Elvis a sélectionné pour vous Moha La Squale, Vladimir Cauchemar, Shy FX et quelques autres artistes qui se produiront sur la scène de la Boombox. À La Petite Maison Dans la Prairie, c’est Bonobo qui nous offrira un DJ set et qui a choisi Yaeji, Mano Le Though, Dengue Dengue Dengue et Poté. De leur côté, Salut C’est Cool nous ont préparé un show Medieval Madness qui aura lieu sous le chapiteau de La Salle Polyvalente (anciennement La Caverne). Ils seront accompagnés de Macmann, Ceephax Acid Crew vs The C-Men et d’autres encore. Enfin, c’est sur la mythique Red Bull Elektropedia qu’Amélie Lens se produira, les artistes qu’elle a sélectionnés sont Adam Beyer, Anetha et Farrago.

Point important : le festival travaille en collaboration avec Inter, une organisation qui œuvre pour faciliter l’accès au festival aux personnes à mobilité réduite, cela comporte des zones sanitaires adaptées, des plateformes surélevées pour assister aux concerts dans des conditions optimales ainsi qu’une boucle d’induction pour les malentendants à la Last Arena. Aussi, en remplissant un formulaire, vous aurez accès à un camping spécialement aménagé avec tout le nécessaire pour profiter de ces cinq jours magiques.

Passons maintenant au plus important et à ce qui rend ce festival si singulier et immanquable : la programmation !

Le jeudi, vous aurez la chance de voir et d’écouter un groupe mythique : Cypress Hill se produira sur la scène de la Last Arena, ils seront précédés sur cette même scène du rappeur Orelsan, lui-même précédé par le rappeur californien Vince Stapples. Côté électro : le légendaire Laurent Garnier se produira sur la scène de La Petite Maison dans la Prairie. À la Salle Polyvalente se succèderont Bjarki, Objekt et AZF qui vous transporteront dans différentes galaxies de la Techno. Vous pourrez également vous détendre sur les good vibes envoyées par Møme à la Boombox. L’Elektropedia sera rythmée par la Drum & Bass avec l’incroyable Andy C, le groupe australien Pendulum, Wilkinson et Sub Focus qui se produiront en B2B et bien d’autres. Vous pourrez aussi assister aux performances de Death Grips, Denis Sulta, J.I.D et Joey Purp pour ne citer qu’eux parmi les 60 artistes présents cette journée là.

Vendredi, la Last Arena sera investie par le 77, Youssoupha, Vald, Rae Sremmurd et Disclosure, rien que ça ! Vous pourrez assister à un live concocté par l’artiste berlinois Apparat à La Petite Maison dans la Prairie ou à la performance du junglist Congo Natty à La Salle Polyvalente. Si vous recherchez un peu de calme avant la tempête, IAMDDB se produira sur  la scène de la BoomBox. La tempête sera de nature Techno à l’Elektropedia avec I Hate Models, Paula Temple et Nina Kraviz. Enfin si vous voulez finir votre nuit par une touche de Reggae, le groupe Stand High Patrol clôturera la scène de la Salle Polyvalente.

Samedi, ce sera au tour de Skepta, Damso et Parov Stelar de mettre le feu sur la Last Arena. Vous pourrez assister au concert d’Alpha Wann à la Boombox ou à celui du groupe New Yorkais Battles qui fera raisonner son Rock expérimental et novateur sous le chapiteau de la Petite Maison dans la Prairie. Il sera suivi du duo Bicep, originaire de Belfast. Sur la scène de la Boombox, le DJ et producteur français Vitalic se produira sous son alias Dima et nous offrira un live des plus sombres. Vous aurez la chance d’assister à la performance de l’incroyable Rezz qui enflammera l’Elektropedia. Parmi tous les autres artistes présents ce samedi, on peut citer Eletric Wizard, Josman, Mall Grab ou encore Neurosis.

Pour finir, la journée et la nuit de dimanche seront rythmées par des rappeurs qu’on ne présente plus : A$AP Rocky, Action Bronson, Roméo Elvis, Flatbush Zombies, Jay Rock et SCH, un joli tableau en perspective. L’électro ne sera pas en reste et sera représenté par plusieurs artistes majeurs puisque Charlotte de Witte, Body & Soul, Mr Oizo, Solomun, Kaytranada et Kölsch nous feront l’honneur de leur présence. Vous pourrez aussi découvrir ou redécouvrir des artistes comme FKJ, Agar Agar, Curtis Harding, Odezenne, Jordan Rakei pour satisfaire et chouchouter vos petites oreilles.

 

On vous donne donc rendez-vous au Dour Festival du 10 au 15 juillet prochain pour cinq jours mémorables.

Le lien du site internet qui vous permettra de réserver vos billets, découvrir la line up complète et trouver toutes les informations dont vous avez besoin : https://www.dourfestival.eu/fr/

Enjoy & Stay Tuned.