Start It

alkpote bilal

Les Actus : Un feat incroyable mais vrai

Qui l’eut cru que l’on pouvait faire rimer “Bonsoir Paris” avec “La peau de mes couilles s’attendrit” ? C’est un feat bien étonnant que nous propose le duo Bilal Hassani/Alkpote. Et pourtant, c’est avec humour et professionnalisme que se fait la rencontre entre la pop et le rap dans un clip très scénarisé qui joue sur les clichés des deux genres et artistes. L’un jugé trop féminin et l’autre trop hardcore se confrontent au début du clip pour finalement former un duo de flics choc, mais assez pour les spoils, on préfère vous laisser découvrir le clip par vous-même.

Dans l’univers musical actuel où la notoriété est très largement fondée sur l’image, ça fait du bien de voir une telle collaboration entre deux milieux et styles que tout semblait opposer. Deux artistes, forgés par leurs personnages, dépassent ensemble les préjugés portés sur chacun l’espace d’un feat sans se prendre trop au sérieux. Ça peut aussi faire du bien au rap, ce style si souvent considéré comme étant sexiste et homophobe primant la virilité et la violence. Alkpote nous prouve le contraire en accueillant Bilal Hassani dans le rap game. C’est un beau message d’acceptation que nous transmet ce duo, et pour ça, on dit chapeau l’artiste.

Qu’en est-il de la musique en elle-même ? Les punchlines fusent sur un beat entraînant aux sonorités afropop, et le feat marche plutôt bien. Le flow des deux artistes se complète et leurs présences sont égales, il n’y a personne pour prendre le pas sur l’autre. Pour ce qui est des paroles, c’est encore une nouvelle surprise puisque la chanson a été co-écrite par Jok’air, qui n’est jamais trop loin. Dans leurs parties respectives, les deux artistes restent fidèles à leurs personnages. Il n’y a aucune rivalité, seulement une belle collaboration entre “l’Empereur et le Roi” qui se fait dans le respect de leur singularité.  Le clip se termine sur l’annotation “à suivre” ce qui laisse espérer d’autres featurings de ce genre. Nous pouvons peut-être même nous attendre au retour du Jok’air

 

Enjoy & Stay Tuned.

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Top 5 des compilations de 2022
Jersey Drill : Le nouveau genre favori de l’underground
Le grand retour de Kendrick Lamar