Start It

louisahhh-maelstrom-rejoignent-kongfuzi-booking-6280

[LIVE REPORT] TECHNICOLOR : Louisahhh & Maelstrom, le duo technique et alchimique du label RAAR.

En ce jeudi 07 novembre se dévoilait dans la cale de l’IBOAT l’ancienne artiste américaine du fameux label Bromance, Louisahhh, au côté de son fidèle acolyte Maelstrom, avec lequel elle a monté son propre label en 2015 dénommé RAAR. À notre arrivée sur la péniche, le deux Dj avait déjà lancé leurs machines, pour le plaisir des quelques techno lovers présents. La première partie du set commence plutôt tranquillement, une façon de prendre la température de la soirée et de réchauffer la salle avec quelques sons d’une techno qui ne représente pas directement leur style sombre comme on le connaît bien. On y retrouve néanmoins les célèbres vocalises de Louisahhh qu’elle pose elle-même, aussi frissonnantes que entraînantes et qui commencent à attirer petit à petit le public dans la cale.  

La suite de la soirée prend vite sa tournure animalière qui fait l’ADN de cette techno obscure que l’on recherche lorsque nous voulons voir le label RAAR. L’union des deux têtes d’affiches du monde underground se déchaîne dans la cale et fait parvenir ses pensées les plus noires. En effet, c’est aux alentours de 1h que le duo balance véritablement ses fameuses tracks comme celle produite par Louisahhh : Feral Rhythm ou encore la très expérimentale Wire Fence de Broken English Club. Les deux se relaient et on assiste à un réel combat du “qui ensorcellera le plus cette fameuse cale”. Le côté sombre de cette soirée est relayé par les divers jeux de lumières : des flashs épileptiques aux éclairages rouges émis un peu partout dans la salle.

S’en suit une continuité de grosses basses lourdes et vibrantes, l’appel des frissons nocturnes et l’ouverture du portail vers le monde de la techno bresom, et tout cela, accompagné par une Louisahhh et un Maelstrom en pleine ébullition devant une foule effrénée. 

Il est 4h30 passé lorsque nous ressortons de l’Iboat. L’énergie transmise par le duo nous a lessivé, mais nos oreilles elles se souviendront de ce que nous venons d’entendre ! 

Enjoy & Stay Tuned. 

Paul & Thibault

partager

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email
Vous aimerez aussi
Les artistes chantent l’égalité face au COVID-19
Le reggaeton à la conquête del mundo
Akon City, la ville à 6 milliards de dollars sera prête en 2030.