Start It

LBR

La Ligne Bleue Records revient avec le volume 2 de sa compil’ Bleue et on valide

Le label La Ligne Bleue Records – composé de Manast LL’, rad cartier, Jeune Faune, DOR, Ceddy, Astrolabe Musique et 528ron – revient avec un nouvel opus de ses compilations : Bleue Vol.2. Le jeune Label parisien qui fête ses deux ans voulait proposer une deuxième compilation en forme de clin d’œil à la première compilation : Bleue Vol.1. Ce nouveau projet cristallise toutes les valeurs du label La Ligne Bleue Record. On retrouve des influences et des artistes très différents ainsi que différentes langues : l’anglais, le français et l’espagnol. Que ce soit de la musique expérimentale, de la pop, du RnB ou du rap, La Ligne Bleue Record propose une offre variée qui peut toucher un public très large.

Dans la compil, cette variété apparait très clairement sur l’EP sur des titres comme Liana à la vibe afro ou sur FuckEM avec son ambiance très trap. Comptant en tout 7 titres, le projet propose un panel de titres intéressants et produit d’une manière très chiadée par Astrolabe Musique, 528ron et l’ingénieur du son Joss. La musicalité des prods ainsi que les arrangements sont une vraie réussite quel que soit le genre (afro, trap ou pop) tout en gardant un style que l’on reconnait à chaque fois notamment dans les drums auxquelles Astrolabe Musique et 528ron donnent une teinte unique. Les mélodies que propose cette compilation sont si réussies que les artistes qui posent dessus n’hésitent pas à laisser quelques respirations pour laisser l’instrumental nous transporter.

Concernant les artistes, le roster de La Ligne Bleue Records est aussi très varié. Manast LL’ qui chante en anglais, DOR qui utilise l’espagnol et Ceddy qui suit une ligne RnB ressortent tout particulièrement de cette compilation. Tous les trois dans une langue différente proposent des mélodies et des tonalités très séduisantes qui rappellent, pour Ceddy, particulièrement ce que peut proposer The Weekend. En ce qui concerne DOR, notre coup de cœur sur ce projet, sa voix et l’espagnol rappelle immédiatement un univers reggaeton et afro. Toutefois, contrairement à ce que l’on peut entendre parfois, il fait toujours preuve de finesse et de personnalité dans ses interprétations sans jamais tomber dans la facilité. Le kickeur du label Rad Cartier apporte aussi son énergie sur certains couplets et notamment sur FuckEM dans une ambiance trap qui apporte un ingénieux contrepoint au projet.

Concernant les titres en eux-mêmes, Liana, FuckEM, The City et What’s Goin’ On ressortent du projet dans des styles pourtant assez différents. C’est la grande réussite du projet car, malgré les changements d’ambiances, tous les titres conservent une patte aérienne et mélodieuse agréable à l’écoute.

En tout cas, La Ligne Bleue Record propose un panel d’artistes très intéressant et assez complet. Ce projet est une franche réussite et un ovni dans le paysage du rap français. Là où de nombreuses grosses productions manquent de créativité, l’originalité de la compilation de La Ligne Bleue Record souffle un vent de fraîcheur sur le rap français. En continuant sur cette voie, nul doute que l’on entende reparler d’eux à l’avenir.

Enjoy & Stay Tuned.

partager

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email
Vous aimerez aussi
Du nouveau dans le clash Kanye West/ Taylor Swift
Playlist corona quarantine party
DELUXE : Une explosion de bonheur