Start It

A1

« L’Odyssée : Chapitre II » : l’Agora, le jeune collectif nantais montant

Vendredi 6 mars a eu lieu l’événement techno « L’Odyssée : Chapitre II » au CO² à Nantes. Organisée par le collectif nantais l’Agora, la première édition de l’événement, tenue le 10 janvier dernier dans le même lieu, avait eu un franc succès. Le collectif renouvelle l’expérience et ce n’est pas pour nous déplaire !

En ce qui concerne l’Agora, il a été créé en 2017 et est aujourd’hui l’un des collectifs montant de Nantes. Depuis octobre 2019, l’association a lancé son label Agora Records, orienté Techno. Le label a dernièrement posé un son signé Sehr Krank aka le fameux Her Krank et possède de nombreux DJs résidents comme Chaix, EXHOD, NRD, Sotiz, Skrimz et VI100.

Nous arrivons donc à la soirée sous les coups de 00h30. En arrivant, on remarque tout de suite la décoration qu’arbore la salle. Devant la scène, il y a toute une ligne de TV cathodiques qui switch entre plusieurs visuels du collectif. On peut voir également la marque de sapes Gentils Bourreaux réaliser un live painting durant toute cette soirée. Cette ambiance nous plonge directement dans l’univers de la soirée !

La salle est bien remplie et le premier artiste du line-up, H.Mess, a déjà commencé son set.  Fondateur du festival rennais « Texture », H.Mess a su s’imposer sur la scène du Grand Ouest depuis maintenant six ans. Le DJ a signé dans un bon nombre de labels tels que ALK Recordings, Scuptures, Dead Cert Records et depuis peu sur Fluctuat Records. Durant ce set, le public est très réceptif et il n’hésite pas à taper du pied. On est sur de la pure techno et sa musique transmet une énergie assez « dark ». Ses productions sont à l’image de ce qu’il aime : une techno aussi psychique que physique.

Crédit photo : Emeric Fancelli

A partir de 1h30 vient le tour de TRBL. Artiste belge, il a joué aux côtés d’artistes comme AIROD, Axel Picodot, JKS, Dave the Drummer ou encore Mayeul. Ses productions ont été régulièrement utilisé par Anetha dans les événements tels que le Dour Festival, DGTL festival et à la Concrete. C’est donc parti pour deux heures de set techno : son style est planant et assez mélodique mais reste violent ! TRBL pose des basses lourdes qui font trembler tout le CO². La salle se remplie de plus en plus, et la foule répond présent au set de l’artiste !

Crédit photo : Emeric Fancelli

A 3h30, OPOSITION prend les platines ! L’artiste a été vu dans de nombreux clubs et warehouses français tels que Contrast, Fée Croquer et Ninkasi Kao. Inspiré de la rave old school, ce lyonnais se démarque par une maîtrise parfaite de ses platines et un style affirmé. Véritable coup de cœur de cette soirée, OPOSITION nous livre un set qui vacille entre techno, hard techno et old school ! On est beaucoup plus que sur du tapage de pied, ça saute dans tous les sens ! L’artiste a su surprendre son public et on remarque tout de suite la technique de son jeu de platine !

Crédit photo : Emeric Fancelli

On finit la soirée avec le set de NRD, résident depuis peu pour l’Agora. Il a pu poser le son « Strident » sur le label de l’Agora et fait également parti du collectif Octo Sympho qui vient tout droit du Poitou-Charentes. NRD nous plonge dans de la techno plus brute, à la fois sombre et très énergique ! Les fortes basses résonnent dans toute la salle pour cette fin de soirée. NRD gère le closing à merveille et son set résume très bien l’ensemble de cette folle soirée : énergie, puissance et surtout TECHNO !

Crédit photo : Emeric Fancelli

La soirée se termine à 6h30 et on peut dire qu’on en a pris plein les yeux et les oreilles ! L’Agora a fait jouer des artistes talentueux avec des styles bien à eux. Une fois de plus, le collectif remporte son pari avec « L’Odyssée : Chapitre II » et montre l’exemple des jeunes collectifs montants ! On a hâte de découvrir la suite de leurs aventures que nous suivrons de près !

Enjoy & Stay Tuned  

Elise

partager

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email
Vous aimerez aussi
Netflix va adapter Rhythm + Flow en France
On en sait un peu plus concernant le programme de Kanye West aux présidentielles américaines
Retour sur les BBMA 2020