Start It

82940544_3166847320039238_2926937134671593472_n

L’influence que le COVID-19 a eue sur l’industrie musicale.

Malgré tout ce qui s’est passé au cours des dernières semaines, le COVID-19 n’arrête pas l’industrie musicale. Voici tout ce qui a changé dans cet univers depuis le confinement du monde. 

1. Les gens écoutent de la musique en streaming moins souvent. 

Dès que les pays ont commencé à suivre la méthode du confinement en Europe, le nombre d’écoutes de Spotify a diminué de 11%. Cette diminution a commencé vers le 13 mars. De plus, cette période est connue comme la période de l’année la moins chargée pour l’industrie musicale, car les gens finissent leur travail. 


2. Il y a une grande croissance des vidéos en streaming. 


Malgré la domination de la musique streaming, il y a toujours une augmentation des visionnages des clips, notamment en Italie, pays qui a été confiné pendant 2 mois environ et dont une grande partie de la population a été contaminée par le COVID-19. Le nombre de vues des clips a, en effet, augmenté de 14.5% alors que le nombre d’écoutes a baissé d’environ 10%. L’explication, c’est que les gens n’utilisent plus les transports en commun pour aller au travail, le moment où les gens écoutent le plus de musique. Ils décident de regarder plutôt que d’écouter, puisqu’ils sont confinés chez eux, c’est pour cela que le nombre de vues a globalement augmenté sur YouTube. De plus, les ventes d’albums physiques ont chuté de 27,6%, les albums en streaming ont diminué par 12,4% et les chansons ont aussi chuté de 10,7%. 

3. Il y a plus de gens qui écoutent la radio. 

Un grand nombre de stations de radio ont remarqué que le nombre de leurs auditeurs a augmenté radicalement. Selon BBC, il y a eu une augmentation générale de 18% du nombre d’auditeurs. 
D’après Global magazine, il y a eu une augmentation de 11% des gens qui écoutent la radio à partir de leurs appareils comme la tablette ou le téléphone. Cette augmentation est inédite. La théorie, c’est qu’il y a beaucoup plus de gens qui cuisinent ou font le ménage avec le confinement, ils veulent alors le faire en écoutant quelque chose en même temps.

4. Les événements en direct ont augmenté.


Les différents festivals et concerts ont été les premiers à être affectés par le COVID-19 et l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes en France. Même les grands festivals très connus ont été forcés d’être annulés comme Glastonbury en Angleterre et Coachella en Californie qui ont été décalés en octobre. Mais malgré cette crise, il y a des artistes comme Swae Lee et Igor Levit, qui ont décidé de faire un concert virtuel en direct pour leurs fans. 

C’est une période très compliquée et étrange pour tout le monde, mais c’est pour cela que chacun doit y mettre du sien pour aider à arrêter cette pandémie. Nous voulons vous rappeler qu’il est très important de rester chez vous et seulement sortir s’il est nécessaire. 

Enjoy and Stay Tuned.

Saya Kalantarpour

partager

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email
Vous aimerez aussi
Les artistes chantent l’égalité face au COVID-19
Le reggaeton à la conquête del mundo
Akon City, la ville à 6 milliards de dollars sera prête en 2030.