Start It

B9727125449Z.1_20210523013635_000+GKQI6C6NI.2-0

Retour sur l’édition 2021 de l’Eurovision

Après avoir été annulée l’année dernière à cause de la situation sanitaire, la cérémonie de l’Eurovision a été diffusée cette année le samedi 22 mai en direct de Rotterdam. Entre rancœur politique, affaire de drogue, admirable performance française etc. Start It revient sur la marquante édition 2021 du célèbre concours musical.  

La chanteuse et représentante Française Barbara Pravi s’est classée deuxième du concours de l’Eurovision 2021 grâce à sa chanson Voilà. Comparée dans les médias à Edith Piaf ou encore à la chanteuse Barbara, l’interprète a offert à la France son meilleur classement depuis 30 ans. La dernière victoire française reste donc encore à ce jour celle de Marie Myriam avec L’oiseau et l’enfant en 1977.

L’Italie et le groupe de rock Måneskin remportent cette année la première place du classement avec le titre Zitti e buoni. Cependant, peu après leur victoire une polémique éclate autour du chanteur du groupe et remet en question leur consécration. En effet, sur les réseaux sociaux des images de Damiano David circulent, le visage penché sur une table, et la rumeur enfle concernant l’usage de cocaïne lors de la cérémonie.

L’artiste expliquera avoir simplement baissé les yeux et la tête près de la table car le guitariste avait cassé un verre. “Nous sommes vraiment choqués par ce que certaines personnes disent sur Damiano qui se drogue. Nous sommes réellement CONTRE les drogues et nous n’avons jamais pris de cocaïne” a affirmé le groupe sur Instagram.

Après avoir effectué un test de dépistage, qui s’est avéré négatif, il a été confirmé que le chanteur du groupe n’avait pas consommé de cocaïne durant l’événement en direct. L’UER (Union Européenne de Radio-Télévision) a déclaré : “Aucune drogue n’a été consommée. (…) Nous considérons que l’affaire est close. Nous regrettons que des rumeurs infondées conduisant à de fausses informations aient terni l’esprit et le résultat de l’événement, tout en affectant injustement le groupe”.

A l’inverse de la France et de l’Italie, le Royaume-Uni n’a pas su séduire le public cette année et arrive dernier de la compétition avec un total de zéro point. Beaucoup ont estimé que le mauvais score du pays était une conséquence directe du Brexit. En effet, il n’est pas inconnu que l’Eurovision est chaque année dénoncée pour sa dimension involontairement politique.

La réaction de Rhiannon Spear, haute fonctionnaire du Scottish National Party (SNP), a particulièrement fait parler d’elle. “Ça ne fait rien, l’Europe : nous aussi, on déteste le Royaume-Uni” a-t-elle déclaré sur Twitter avant de supprimer son message.

Autre événement marquant de cette 65ème cérémonie : la présence de 3500 spectateurs au sein de l’Ahoy Arena de Rotterdam, soit 20 % de la capacité totale de la salle. Un public restreint certes, mais un public tout de même, luxe que certaines cérémonies musicales n’ont pu se permettre cette année.

S’il y a bien une chose à retenir de cette soirée et de son lot de rebondissements, ce sont les mots du chanteur de Måneskin à l’annonce de leur victoire : “Rock’n roll never dies”.

Enjoy & Stay Tuned.

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Retour sur nos albums préférés de l’année 2021
Le retour du V
La 25ᵉ édition du festival Art Sonic célébrera la Normandie