Start It

slow rush shit

Plongeon dans l’univers psychédélique de Tame Impala

Tame Impala est un groupe australien orchestré par Kevin Parker qui a, tout au long des années 2010, exploré et repoussé les limites de nombreux genres tout en gardant un style unique et inimitable. Retour sur le catalogue du groupe.

 À savoir : Tame Impala n’est pas vraiment un groupe au sens traditionnel du terme, même si plusieurs membres jouent sur scène, Kevin Parker, un multi-instrumentaliste australien, écrit, compose et enregistre seul chaque morceau. Les quatre albums sont les fruits de la vision de ce dernier.  

InnerSpeaker (2010):

Le premier album de Tame Impala sort le 21 mai 2010. Moins avant-garde et unique que la suite de la discographie de Kevin Parker, l’album reste un succès critique et commercial. Pour beaucoup de morceaux, on retrouve une rétrospective aux sonorités rock psychédéliques des années 60. De plus, la voix de Kevin Parker est sensiblement similaire à celle de John Lennon. Pitchfork décrira le projet comme « Une version moderne d’un album des Beatles ».

Mon morceau favori : Why won’t you make up your mind

Lonerism (2012):

Après la réception d’Innerspeaker, Kevin Parker gagne en confiance et s’engage dans la création d’un nouveau projet avec des ambitions décuplées. Lonerism est un album conceptuel sur la solitude. La voix mélancolique et envoûtante du chanteur, noyée dans un océan de synthés perçants et de guitares stellaires, donne lieu à des compositions particulièrement uniques.  

Mon morceau favori : Feels like we only go backwards / Un morceau avec des paroles amères, un riff captivant et un refrain aussi singulier qu’efficace.

Currents :

Currents est la pierre angulaire de l’évolution créative de Kevin Parker. Il se distance du rock et s’oriente vers des influences plus pop, RnB ou encore électro. Un choix qui s’avère être payant, le hit « The less i know the better »  est aujourd’hui deux fois platine aux États-Unis et l’album a reçu le prix du meilleur album aux ARIA 2015. Il est difficile de décrire le projet, car il ne ressemble à rien d’autre fait auparavant.

Mon morceau favori : New Person, Same Old Mistakes / Le morceau est en constante évolution, rappelant les structures électro, jusqu’à une montée en puissance phénoménale au refrain. Le mix est particulièrement soigné, on ressent une synergie organique entre les différents instruments. Rihanna a d’ailleurs repris le morceau sur ANTI.

The Slow Rush :

Le dernier projet de Tame Impala est la suite logique de Currents. Kevin Parker associe le disco et la funk à son style dans des morceaux comme ‘breathe deeper’ ou encore ‘Lost in Yesterday’. Les titres de The Slow Rush sont connectés par la présence constante du thème de la temporalité et la peur du temps qui passe dans les paroles de Kevin Parker. L’album divise néanmoins les fans, certains trouvant le projet trop similaire à Currents musicalement.

Mon morceau favori : One More Hour – Un des titres les plus ambitieux de Tame Impala, un voyage coloré de 7 minutes dans le monde soigné et baroque de Kevin Parker. One More Hour est le morceau qui, pour moi, représente le mieux le catalogue de l’artiste.

Kevin Parker a récemment annoncé en interview être en train de travailler sur un nouvel album. Même si le perfectionnisme de l’Australien risque de retarder le projet des mois, voir des années, on a hâte de découvrir la suite de l’aventure !

Simon Bonhomme

Enjoy & Stay Tuned

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Focus sur La Fève ou le roi désigné de la relève
Après A7, Sch sort sa deuxième mixtape: Autobahn
Metro Boomin : le prodige du beatmaking