Start It

yvnnis la cigale

L’AFRO OU LES TRESSES À LA CIGALE, LE CONCERT DE LA CONSÉCRATION

Ce 3 février 2024, la mythique salle de La Cigale a vibré au rythme énergique et inarrêtable du talent prometteur Yvnnis en communion avec son public enragé. Annoncé le 9 novembre 2023, un mois avant le reste des dates de sa tournée, le concert à La Cigale marque un tournant et une consécration dans la carrière du rappeur du 94, un an après son concert dans la petite salle de la Boule Noire, annexe de la Cigale qui l’a vue faire ses premiers pas. Cette tournée est consacrée à son 2e album studio « L’AFRO OU LES TRESSES » sort peu de temps après toujours accompagné de son fidèle producteur LIL CHICK. Revenons ensemble sur l’un des derniers évènements marquants de la scène musicale parisienne.

Le succès de cette représentation a été tel que, même en arrivant à 19h30 pour un début de concert prévue à 20h, la première partie a été passée … dans la queue ! Après 50 minutes de queue nous avons enfin pu rentrer dans La Cigale, l’attente fait déjà monter la pression auprès du public alors présent dans la salle, chantant et dansant sur la musique de fond, dans l’attente du show. Avant même le début du concert l’ambiance était déjà folle, en témoigne un cercle au milieu duquel s’est retrouvé … une mamie (croyez-le) !

Après encore une quinzaine de minutes d’attente, les lumières s’éteignent, un silence s’installe puis les rideaux s’ouvrent et révèlent LIL CHICK sur scène, le fidèle beatmaker et acolyte de Yvnnis. La musique se lance et « GRAND PONT », le premier titre de son dernier album, résonne dans la salle pour lancer le spectacle. C’est alors que Yvnnis fait son entrée en scène, acclamé par le public déjà en folie. Le rappeur commence par quatre morceaux de son dernier album, mélangé à « WASHINGTON » et « FAKE », morceaux phares de ses projets précédents, NOVAE et ETERNAL YOUTHL’ambiance déjà phénoménale dans la fosse de La Cigale s’emporte alors de plus belle lorsque ce dernier fait la surprise d’un accompagnement de trois chanteurs de gospel sur certains de ces morceaux, ajoutant une touche de magie musicale, donnant de la profondeur à sa performance.

C’est à la fin du morceau « Kali Uchis » que le concert prend réellement un tournant, lorsque les immanquables notes du déjà classique « VIN ITALIEN » détonnent. Le public s’unit pour chanter avant d’exploser au drop du refrain. Yvvnis et le reste de la salle sont en apothéose ! Et cette ambiance ne s’arrête pas, au contraire, avec l’enchainement de « 94Connexion ». La présence du morceau en featuring avec NeS laissait présager son arrivée, pourtant la surprise reste totale lorsque NeS fait son apparition au fond de la salle pour rapper son complet et le refrain du morceau. La salle met du temps avant de réaliser sa présence et de se retourner, dos à la scène, pour lui faire face, mais cela ne stoppe pas sa ferveur, ni les pogos. Ce dernier rejoint ensuite Yvnnis sur la scène pour performer leur morceau « CQSS ». En studio ou sur scène, YV NeS, c’est trois feats trois classiques ! ET SURPRISE, NeS sort un énorme freestyle sur le morceau « SEEDORF » pour choquer la foule ! Le concert continue, Yvvnis invite AAMO sur scène, la foule jubile sur « GARE DU NORD » et « SATIVA », la salle est en feu ! YV profite même du morceau « ENCORE » pour descendre au milieu de la foule et performer avec énormément d’émotion, sous les yeux de ses parents présents dans la salle.

En tant que fan de Yvnnis depuis plus d’un an et demi maintenant, et après avoir assisté à son concert à la Boule Noire un an auparavant, j’attendais ce concert avait énormément d’impatience, et j’ai complètement ressenti la fierté, la joie et le sentiment d’accomplissement du rappeur pendant toute sa performance. Sa présence en plein milieu de la foule pendant le concert à donné lieu à une proximité entre l’artiste et son public inimaginable, créant une véritable communion. Ce premier concert laisse présager une belle ambiance pour le reste de la tournée, de passage à Marseille, Lyon et notamment Bordeaux le 7 mars prochain.YV a même sous-entendu l’arrivée d’un autre concert à Paris prochainement alors … 

Enjoy and Stay Tuned !

Baptiste CATTEAU

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Plongeon dans l’univers de Lana Del Rey, l’icône nostalgique
Vultures 1, par Kanye West et Ty Dolla $ign
LutherTour 24 : Luther retourne le Rocher.