Start It

AlexClare1

Avec Alex Clare au Rocher de Palmer, on était “Too Close” de la perfection

Julie et Marion ont groové sur les rythmes entraînant d’Alex Clare lors de son passage au Rocher de Palmer.

C’est dans l’une des salles du Rocher de Palmer à Cenon que nous assistons en ce mercredi soir au concert d’Alex Clare. Surprises par le peu de communication autour de la soirée, nous nous demandions ce que nous réservait ce concert. En effet, l’évènement sur Facebook ne réunissait pas plus de 50 personnes ce qui est plutôt étonnant face aux millions de vues sur YouTube de l’artiste. Pourtant cette soirée s’est avérée incroyable et nous allons vous dire pourquoi.

#1. Tout d’abord, très connu pour son titre ‘Too Close‘ aux 8 millions de vues sur YouTube, cet artiste britannique à la voix soul si atypique nous a livré une bonne dose de vitamines ! Même si nous ne connaissions pas toutes les chansons par cœur, la joie de vivre du chanteur accompagné de son guitariste aux tatouages et à la barbe dignes d’un hipster ainsi que de son batteur audacieux, ont réussi à nous séduire. Nous n’étions d’ailleurs pas les seules puisque le concert a su toucher un public varié, allant des plus jeunes aux moins jeunes.

#2. Nous découvrons, ce soir-là, la suite de son album Three Hearts, mêlant les sonorités sombres et les tendances psychédéliques sur un fond de Pop-Folk. Un style qui nous évoque les mélodies d’Ed Sheeran et l’univers de Woodkid, et qui ne manque pas de faire sensation : impossible de résister à l’envie de groover sur un rythme aussi entrainant. Et c’est là que se trouve toute la magie du concert : Alex Clare se permet de naviguer entre de nombreux styles musicaux différents comme la Soul, le Rock ou encore la Pop tout en nous embarquant à chaque fois dans son propre univers. De ‘Just a man‘ à ‘Up All Night‘, c’est sur ‘Don’t Fly Away‘ et ‘Living‘ que nous nous sommes surprises à chanter à tue-tête ! En panne de motivation ces derniers temps ? Nous ne pouvions trouver meilleur remède !

#3. Pour finir cette soirée en beauté, le chanteur Londonien nous offre une session acoustique des plus agréables au vu de sa voix irréprochable, en nous interprétant six chansons. De ‘Caroline‘ où il nous livre l’un de ses chagrins d’amour à ‘Damn Your Eyes‘, la parfaite harmonisation entre sa voix et sa guitare finit de nous convaincre de son talent. Le concert se clôt sur l’apprentissage d’un passage de l’une de ses chansons ressemblant presque à une berceuse et nous nous retrouvons à chanter tous en chœur après lui « Alwin Goodnight, Alwin Goodnight, Alwin Goodnight, I will see you in my dreams ». C’est donc avec un sourire radieux que nous sortons du Rocher de Palmer en attendant avec impatience son prochain concert.
Ecrit par Julie Bompas & Marion Barbini.

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Top 5 des compilations de 2022
Jersey Drill : Le nouveau genre favori de l’underground
Le grand retour de Kendrick Lamar