Start It

Liste des Bleus

L’hymne de la France pour l’euro, Youssoupha ou pas ?

Le 19 mai sur les réseaux sociaux, la liste des 26 joueurs de l’équipe de France de football a été divulguée accompagnée d’une musique écrite et interprétée par le rappeur Youssoupha intitulée « Ecris mon nom en Bleu ».

Suite à ce post du compte officiel de l’équipe de France de Football sur les réseaux sociaux, les internautes ainsi que bon nombre de médias y ont compris une annonce sous-jacente de l’hymne de l’équipe de France pour l’euro 2020-2021 au malheur des uns et au bonheur des autres.

Certains considèrent que ce rappeur, de par ses paroles dans ses chansons précédentes divise les Français, d’autres considèrent qu’il les fédère et est un vecteur d’unité. Nous ne sommes pas là pour donner un avis politique et orienter l’opinion. Néanmoins, nous pouvons dire sans risquer de se tromper que cette annonce a fait couler de l’encre et continue d’en faire couler.

Nous avons même retrouvé la journaliste Léa Salamé demander à Booba en direct sur la radio France Inter ce que le duc pense du fait de voir Youssoupha entonner l’hymne pour les Bleus. Ce dernier rétorque qu’il est surpris de ce choix qu’il juge mauvais, car l’artiste Youssoupha n’est pas un grand rappeur et que le titre n’est « pas terrible ». Les proportions de cette annonce ont pris une tournure importante en France.

Puis, quelques jours plus tard, le président de la fédération française de football a dit contre toute attente ne pas avoir été mis au courant de ce titre musical accompagnant la liste des joueurs et que ce n’est d’ailleurs pas l’hymne de bleus. Coup de tonnerre dans le monde médiatique, politique et évidemment musical.

Le président Noël le Graët a dit le 26 mai pour le Parisien, « Ce sont nos jeunes salariés du service commercial qui ont eu cette idée pour accompagner le dévoilement de la liste des 26 Bleus », il ajoute « Il ne figure pas sur le site de la fédération et on n’a pas l’intention de demander aux gens de reprendre ces paroles ». Il a ensuite précisé que ce titre musical n’est pas l’hymne des Bleus.

Quoi qu’il en soit, cet épisode médiatique vient fortifier l’idée que le rap occupe une place considérable en France et que cette musique est belle et bien clivante.

Nous aurons donc droit à un autre hymne qu’il nous tarde de découvrir afin de célébrer le retour de nos champions du monde sur le terrain.

Enjoy & stay Tuned.

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Zeu, le prince des ténèbres
Les nominations des Grammy Awards 2022 dévoilées
Rowjay met définitivement Montréal sur la map