Start It

Capture d’écran 2021-11-22 à 15.21.49

Rowjay met définitivement Montréal sur la map

Si l’on pense à la scène rap montréalaise, le premier nom cité sera très surement celui du Roi Heenok, tant son personnage et les thèmes abordés ont inspiré les rappeurs français. Cependant, depuis quelques années déjà, Rowjay semble être le renouveau du rap montréalais. Accompagné de producteurs talentueux et d’un casting XXL, le rappeur italo-québécois nous a livré le 19 novembre dernier son premier album : Carnaval de Finesse 2 : les Chroniques d’un Jeune Entrepreneur.

“Dans le studio comme si c’était un vaisseau spatial, depuis le premier jour, moi, mon focus il est mondial”

Rowjay fait partie de ces artistes qui considèrent le format album comme quelque chose de sacré. C’est en 2018, alors qu’il étudie encore le marketing à l’université qu’il commence à réfléchir à cet album. Fort d’une mixtape, ‘Carnaval de Finesse’, et d’un véritable esprit entrepreneurial Rowjay fait ses armes avec deux EP, ‘Hors-catégorie’ et ‘Free CDF2’ et continue en parallèle de remplir son carnet d’adresse d’artistes francophone. Son éclectisme musical est une de ses grandes forces, car elle lui permet de toucher différents publics. C’est surement le seul à pouvoir inviter sur un album Sérane, Alpha Wann, Loveni et Mister V, pour ne citer qu’eux. Rowjay utilise cette diversité pour explorer tous les styles qu’il aime et se confronter à ceux qu’il respecte dans leur domaine. Malgré tout, il arrive toujours à rester fidèle à sa musique qu’il perfectionne sans cesse avec des producteurs dont il est très proche, comme Freakey!, DoomX ou encore platinumWave qui ont produit la majorité de l’album.

“À la base on n’est que des rappeurs, mais maintenant on est des hommes d’affaires”

Comme le nom de l’album l’indique, Rowjay est un véritable entrepreneur, et c’est un thème qui revient souvent dans sa musique. En 2020, bloqué par la pandémie pour finaliser son album, il a commencé à faire des podcast twitchs “On discute en Finesse avec Rowjay“, sur lequel on peut retrouver ses amis 8ruki, Jmk$ ou encore des artistes québécois dont il est proche. Dans le même temps, il a mis sa communauté à contribution en leur demandant de lui envoyer des prods, puis en leur demandant de choisir les prods parmis celle qu’il sélectionnait. En plus de créer une véritable proximité avec son public, cela lui a permis de sortir ‘Free CDF2‘ et de préparer au mieux la sortie de son album, distribué par Believe Music.

Le rappeur de 25 ans ramène un vent de fraicheur dans l’univers rap francophone en alliant une vision business et musicale sans qu’aucune n’empiète sur l’autre. Ce premier album a tout pour séduire les amateurs de rap qui ne le connaissent pas encore !

Enjoy et Stay Tuned

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Les ventes physiques à la hausse en 2021 !
Le Boom Bap : ce style intemporel
Earl Sweatshirt revient avec son nouvel album : SICK!