Start It

500x500

Prince Waly, un retour touchant

2019, c’est l’année du dernier projet en date de Prince Waly: BO Y Z. En cette fin de ce long mois de septembre, le rappeur de Montreuil nous dévoile Moussa, un album très touchant.

La productivité des artistes est de plus en plus importante de nos jours, surtout dans le rap. Le manque de régularité peut être un choix artistique, pour se faire désirer davantage. Pour Prince Waly, ce fut une décision personnelle, sa santé étant lourdement atteinte.

Courant 2019, après la sortie de BO Y Z, Moussa se lève un matin et n’arrive plus à parler. Après une longue série d’examens, il apprend qu’il est atteint d’un cancer, à seulement 27 ans. Il entame alors une chimiothérapie qui continue encore aujourd’hui. Une situation compliquée pour lui et sa famille qui lui a également engendré des difficultés de santé. Comme il l’a si bien résumé dans Mercy, l’outro de l’album : « bientôt la fin du marathon, inch’Allah ».

Prince Waly interprète Broke/Miror sur Colors

Son album, intitulé Moussa, concorde avec sa situation actuelle et ses pensées; Argent, espoir et religion sont les trois thèmes qui en ressortent le plus.

Dès le début de l’album, Prince Waly nous parle de sa vie d’avant, là où il se permettait de dépenser beaucoup et de profiter à chaque instant. Au fil du projet, on sent cette importance de l’argent se dissoudre pour laisser place à la religion, qui lui a permis de retrouver son chemin. On re-bascule rapidement dans le tragique avec un morceau dédié à un accident de voiture qu’il a subi, dans lequel il a perdu un proche. L’espoir prend place à la fin de l’album, notamment dans Mercy, où il décrit sa maladie et précise que le plus important c’est d’aller de l’avant et de réaliser ses rêves.

Cover de Moussa, 2022

Mention spéciale au featuring avec Freeze Corleone, ou on retrouve les deux artistes en démonstration technique.

Enjoy & stay tuned

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Focus sur La Fève ou le roi désigné de la relève
Après A7, Sch sort sa deuxième mixtape: Autobahn
Metro Boomin : le prodige du beatmaking