Start It

1200x768_rapper-takeoff-of-the-migos-performs-at-astroworld-festival-on-november-9-2019-in-houston-tx-the-rapper-was-attending-a-birthday-party-at-a-bowling-alley-in-downtown-houston-when-he-was-k

Mort de TakeOff : Migos en Deuil.

C’est dans la ville de Houston au Texas qu’a tragiquement été abattu TakeOff ce mardi matin, lors d’une altercation entre son oncle Quavo (autre membre des Migos) et ses adversaires de dés.

Des coups de feu ont été tirés et le rappeur a été touché à deux reprises. Selon le chef de la police de Houston, le rappeur « n’était impliqué dans aucune activité criminelle » au moment des coups de feu et rien ne permet de penser qu’il ait été directement visé. « Sur la foi de ce que les gens disent de lui, il était respecté et non violent ». Deux autres personnes auraient été touchées et hospitalisées, mais Quavo s’en serait sorti indemne.

Né le 28 juin en Georgie, le rappeur était connu pour sa participation au groupe Migos, composé de son oncle Quavo et de son cousin Offset, qui ne fait d’ailleurs plus parti du groupe aujourd’hui. Le groupe originaire d’Atlanta a connu son premier succès en 2013 à la sortie de leur titre « Versace » qui sera ensuite repris par Drake. Ils sont ensuite propulsés en tête des ventes en 2016 avec le son « Bad and Boujee», popularisant le rap venu du Sud des Etats-Unis. Leurs futures sorties seront également d’énormes succès commerciaux avec leurs albums «Yung Rich Nation» (2015) et «Culture II» (2018) des labels Motown et Capitol Records, suivi en 2021 par «Culture III».

La mort tragique de Takeoff aura suscité grand nombre de réactions sur les réseaux sociaux, et notamment celle du député démocrate de New York Jamaal Bowman se disant « fatigué de voir mourir de jeunes hommes noirs ».

Enjoy and Stay Tuned !

partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous aimerez aussi
Focus sur La Fève ou le roi désigné de la relève
Après A7, Sch sort sa deuxième mixtape: Autobahn
Metro Boomin : le prodige du beatmaking